Integromat-est-devenu-Make

Integromat est devenu Make

Make est la première plateforme d’automatisation pour entreprises.

Elle permet à vos équipes d’automatiser en quelques clics toutes les tâches répétitives et les tâches manuelles fastidieuses, et de gérer leur cycle de vie.

Cette plateforme est un outil puissant qui permet de créer des workflows automatisés avec une application web, une API ou une intégration existante.

Avec Make, les équipes se livrent à un travail plus créatif, puisque les tâches manuelles ont été automatisées.

Le temps passé sur des tâches répétitives est donc attribué à d’autres tâches plus innovantes.

Les outils d’automatisation de Make peuvent être utilisés sur toutes les plateformes, des plus connues aux plus pointues.

C’est pourquoi nous nous sommes assurés de faire de Make une plateforme qui permet d’automatiser des fonctions sur toutes les technologies existantes.

Dans un article récent de Make : “Nous avons déjà pris en charge GitHub, Slack, Trello, Google Sheets, Google Calendar, Gmail et bien d’autres, et nous continuons à ajouter de nouvelles fonctionnalités.”

Quelles sont les fonctionnalités de Make ?

Automatisation de tâches répétitives et de tâches manuelles : Les équipes peuvent automatiser n’importe quelle tâche répétitive ou tâche manuelle en utilisant une application web, une API ou une intégration existante.

Les équipes peuvent automatiser n’importe quelle tâche répétitive ou tâche manuelle en utilisant une application web, une API ou une intégration existante.

Cet article pourrait vous intéresser :  Zapier est un service en ligne qui permet aux utilisateurs de connecter des applications Web et de les automatiser

Workflows collaboratifs : Les équipes peuvent créer des workflows collaboratifs pour gérer un besoin particulier.

Les équipes peuvent créer des workflows collaboratifs pour gérer un besoin particulier.

Gestion des incidents : les équipes peuvent automatiser la gestion des incidents et la mise à jour des équipes en cas de problème ou de dysfonctionnement.

Les équipes peuvent automatiser la gestion des incidents et la mise à jour des équipes en cas de problème ou de dysfonctionnement.

Pourquoi Integromat est-il devenu Make

Integromat est devenu Make pour améliorer l’expérience utilisateur et apporter une nouvelle dimension aux fonctionnalités existantes.

Make est conçu pour répondre aux besoins d’une équipe de développement en proposant une plateforme d’automatisation sans aucun défaut qui permet aux équipes d’achever leurs tâches quotidiennes, d’éliminer les tâches répétitives et de se concentrer sur l’essentiel : la création d’applications innovantes.

Quelles sont les fonctionnalités de Make ?

Make offre une fonctionnalité unique et plus de 50 fonctionnalités spécialement conçues pour le développement.

Pour les équipes qui utilisent un outil de gestion de version, Make est facile à intégrer avec différents outils.

Make peut être intégré à des solutions telles que Jenkins, Bamboo, TeamCity et plus encore.

Comment utiliser Make ?

Vous pouvez utiliser Make de différentes manières :

Make peut être utilisé avec différents outils de gestion de versions.

Vous pouvez utiliser votre propre outil CI, intégrer une solution existante (comme Jenkins, TeamCity ou Bamboo) ou encore utiliser la solution dédiée à Make.

Make peut également être utilisé dans les systèmes d’exploitation Linux, Mac OS X et Windows.

Avec la solution dédiée à Make, vous n’avez pas besoin de connaître le langage Make. Une interface utilisateur intuitive vous permet de démarrer rapidement.

Cet article pourrait vous intéresser :  Quel sera le coût du no-code en 2022 ?

Et si vous souhaitez évoluer vers des fonctionnalités plus avancées, vous pouvez vous perfectionner avec de nombreux tutoriels et articles de formation sur la plate-forme de Make.

À qui s’adresse Integromat ?

Make a été conçu pour les développeurs, les équipes de développement et les utilisateurs exécutant des tests.

Les développeurs peuvent utiliser Make pour gérer leurs projets, exécuter des tests de développement, automatiser la compilation de code source et plus encore.

Les équipes de développement peuvent utiliser Make pour gérer des projets multi-développeurs, automatiser la compilation de code source et plus encore.

Pour conclure, n’importe qui, peut son niveau en informatique, peut utiliser Make sans difficultés.